Publication

MBI Global et ses solutions complètes de forage au Pérou

Pour toute entreprise fabriquant, distribuant ou vendant des produits, quels qu’ils soient, la gestion des stocks est sans contredit une considération de premier plan. Selon les produits et le champ d’activité, différents éléments doivent être considérés, que ce soit en ce qui a trait aux matières premières, aux délais de production, aux délais de transit ou à tout autre facteur pouvant avoir une incidence sur la capacité de l’entreprise à livrer ses marchandises à sa clientèle.

De plus, les considérations et les contraintes peuvent largement varier selon le pays, ou même selon la région. Les pratiques commerciales et les conditions étant différentes d’un pays à l’autre et d’une culture à l’autre, les entreprises qui font des affaires dans ces endroits doivent non seulement connaître ces différences, mais aussi s’y adapter afin d’y avoir un commerce prospère. Le vieil adage « À Rome, fais comme les Romains » est tout aussi valable et pertinent de nos jours.

Autres pays, autres conditions

La gestion des stocks peut être assez complexe dans notre propre pays. Pour faire des affaires à l’étranger, nous devons connaître le contexte et les pratiques courantes du pays. MBI Global exerce ses activités à divers endroits dans le monde, notamment en Amérique du Sud, et plus précisément, à Lima, au Pérou. De nombreuses considérations entrent en jeu, entre autres la gestion des stocks qui doit être étudiée et parfaitement rodée afin de combler les besoins de la clientèle.

De bonnes méthodes pour de bons résultats

Pour assurer un système d’approvisionnement réglé au quart de tour, une grande organisation basée sur des données fiables est un élément incontournable. Tout un système doit être mis en place afin de prévoir les stocks pour les six prochains mois, voire pour l’année à venir.

Le contexte actuel de pandémie complexifie davantage cette tâche en prolongeant tous les délais qui nécessitaient déjà beaucoup de prévoyance. Il faut maintenant ajouter du temps à ces délais pour tenir compte des ralentissements dans les processus causés par la pandémie mondiale.

Ce système se déploie en trois étapes.

  • L’analyse des statistiques de ventes nous permet de voir les ventes par produit. Par exemple, en analysant les ventes sur une période de six mois, nous pouvons faire une moyenne des produits vendus par période. Cette analyse devient un bon indicateur des ventes projetées.
  • La stratégie client entre alors en jeu à partir de nos données de ventes par client. Nous vendons à un client un certain nombre de produits et nous répertorions les ventes en fonction du projet auquel ils sont rattachés. Disons que pour le projet X, nous avons une certaine quantité de produits, et pour le projet Y, nous avons une autre quantité de produits, et ainsi de suite. Nous pouvons alors vérifier avec notre client si le projet se poursuivra, et pour combien de temps, ce qui nous permettra de planifier la quantité de produits requise pour les mois à venir. Comme la durée des contrats peut varier de quelques mois à quelques années, cela aura une incidence directe sur la machinerie et les pièces de remplacement nécessaires pour achever les projets. L’information fournie par nos clients est donc vitale pour notre planification. Nos stocks seront alors prévus et ajustés en fonction des besoins à venir.
  • Connaître le type d’activités minières qui seront effectuées est aussi d’une grande importance afin de planifier les stocks de façon adéquate. Les activités qui auront lieu sur la ligne qui sera forée nous permettront de prévoir le type de produits requis, tout en étant un indicateur du nombre de mois pendant lesquels les activités se poursuivront selon ces conditions et avec ces besoins.

Ces données et leur analyse nous permettent d’optimiser notre planification des stocks, et donc de répondre à la demande des clients lorsqu’ils ont besoin de leurs produits.

Suivez-nous pour la suite!

Dans notre prochain article de blogue, nous aborderons nos activités au Pérou en vous présentant d’autres aspects qui contribuent à optimiser notre gestion des stocks, notamment le cycle de production dans ce pays et certains éléments qui entrent en ligne de compte pour notre planification.

D’ici là, n’hésitez pas à communiquer avec nous pour discuter de vos besoins : http://www.mbiglobal.ca/fr/contact/

Sources :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Industrie_mini%C3%A8re_au_P%C3%A9rou
https://www.ccifrance-international.org/le-kiosque/notes-sectorielles/n/le-secteur-minier-au-perou.html
http://www.mbiglobal.ca/fr/

Inscrivez-vous à notre infolettre

    Nous utilisons des témoins de navigation pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.